« La dictée sans crayon » dès la Grande Section

 Il s’agit de l’utilisation du matériel appelé autrefois « petit imprimeur », car il se présente sous la forme d’une pochette de lettres mobiles, rangées par ordre alphabétique.

L’enfant reçoit cette pochette au début de son apprentissage de la lecture, cette pochette est vide au départ. On lui donne progressivement les lettres qu’il apprend et qu’il sait lire. Dès lors, on peut commencer la dictée.

Cet exercice permet à l’enfant un exercice d’écriture centré sur le sens et non sur la calligraphie, ce qui favorise la concentration sur un seul apprentissage.

  • « Ecoutez »

On dit la lettre à écrire. L’enfant écoute.

  • « Faites le geste » 

Les enfants font le geste, les cartes de phonomimie sont toujours affichées en classe, l’enfant peut y jeter un œil s’il n’est pas très sûr de son geste.

  • « Posez la lettre » 

L’enfant choisit la lettre dans sa pochette et la pose sur la table devant lui (de gauche à droite horizontalement, en laissant un espace entre les mots)

  • « Lisez ce que vous avez écrit » 

L’enfant lit à voix haute ce qu’il a écrit et s’autocorrige en faisant les gestes s’il s’est trompé.

Slider by webdesign